Méprisés même dans la mort : les Palestiniens s’insurgent contre les « cimetières des nombres »

Cimetiere 001

Des Palestiniens, dont Azhar Abou Srour (centre), mère d’un jeune homme enterré dans un « cimetière des nombres », ont manifesté vendredi 15 septembre dans le camp de réfugiés d’Aïda contre la décision du gouvernement israélien d’enterrer quatre autre Palestiniens dans ces cimetières anonymes (MEE/Chloé Benoist)

Un article sur la politique israélienne de confiscation de corps dans les « cimetières des nombres » , publié en septembre 2017 sur Middle East Eye version française. Continue reading

Advertisements